Coup de projecteur sur…

Les Caves Jules Gautret

À une dizaine de kilomètres de Matha, sur les terres du « Vignoble du cognac », pénétrez dans l’ambiance vinicole des Caves Jules Gautret à Siecq.
Entre cuves en inox et fûts de bois, vous voilà plongé dans plusieurs siècles d’histoire mêlant tradition et modernité.

Qui se cache derrière le nom Jules Gautret ? Pour le savoir, remontons le cours du temps…

« L’esprit Jules Gautret : audace et maîtrise »

L’aventureux Louis François Jules Gautret crée sa maison de négoce de cognac à Jonzac en 1847, à seulement 21 ans. Sa passion et son savoir-faire du vieillissement et de l’assemblage des eaux-de-vie font par les ans la renommée de la Maison. Le nom Jules Gautret devient alors une signature d’excellence, et ce, depuis maintenant plus de 170 ans.

Aujourd’hui la Maison Jules Gautret est une filiale du groupe coopératif agricole Océalia, 1ère coopérative agricole de la Nouvelle-Aquitaine. Acteur important de la viticulture charentaise, 1 250 viticulteurs y adhèrent parmi lesquels quelques 300 fournissent du raisin, permettant à Océalia de se hisser à la 1ère place pour la production de vin de pays charentais, à la 3ème pour le pineau et à « une place de choix dans ses cognacs ».
Les Caves Jules Gautret, ce sont une distillerie de 16 alambics à Mosnac et trois caves de vinification à Archiac, Saint-Sulpice-de-Royan, plus gros chai de vieillissement de pineau des deux Charentes, et Siecq.
L’histoire de cette dernière est étroitement liée à deux drames survenus à 20 ans d’intervalle. Initialement installée à Sonnac, au lieu-dit Le Liboreau, depuis 1953, la cave se voit ravagée par un incendie en 1973. Reconstruite à Siecq, elle est de nouveau détruite par le feu en décembre 1994, démarré dans le chai de cognac par l’implosion d’une ampoule. Le tour de force de reconstruire et d’être opérationnel pour les vendanges de 1995 est alors engagé, le défi réussi !

Le site, qui compte deux personnes sur la partie boutique et visites ainsi que quatre personnes sur la cave à l’année, agrandies de 5 à 6 saisonniers au moment des vendanges, est spécialisé dans les vins de pays charentais, les vins de distillation et la production de jus de raisin plats et pétillants. De ses chais sont également produits les vins « Respectu Terrae » sous l’appellation Agriculture Biologique. Dans cette même gamme, un cognac, en cours de vieillissement, sera commercialisé en 2020.
La Maison Jules Gautret assure les ventes locales à travers ses magasins de caves et vend ses vins de pays« Thalassa » et « Père Fouras », cognacs et pineaux à la grande distribution française. Sa filiale A.E.DOR, maison de cognac rachetée il y a 5 ans, est quant à elle spécialisée dans l’assemblage de très vieilles eaux-de-vie dédiées à l’export vers les États-Unis, la Chine et la Russie.
Depuis fin avril, la Maison s’est dotée d’un site marchand et propose la vente en ligne.

Bousculer les codes

La Maison s’applique à perpétuer la philosophie de Jules Gautret. « La bonne bouteille c’est celle dont on se souvient.
Trois conditions doivent être réunies : la bouteille choisie, le plat qui s’harmonise, les personnes avec qui la partager »
.
C’est la raison pour laquelle les codes du cognac et du pineau ont été volontairement bousculés avec la création de la gamme « Les Exclusifs Jules Gautret », aux jus exceptionnels à l’intérieur de bouteilles uniquement disponibles dans les magasins des Caves.
Leur packaging a été également revisité. Chaque spiritueux met à l’honneur un personnage à l’esprit téméraire tel un alpiniste sur le cognac VS, l’aviateur Charles Lindbergh sur le VSOP… sans oublier Jules Gautret sur la carafe de cognac XO(1).
Sur les vins de pays « Henri de Blainville », en hommage au naturaliste, la marque a été modernisée et renommée « #2B ». Un griffon, créature fantastique mi-aigle mi-lion, symbole de force et de noblesse, y est représenté.
Un conseil de dégustation sur chaque bouteille casse, là encore, les normes : porter aux lèvres le pineau avec des glaçons, savourer du foie gras accompagné de ce même vin de liqueur, accompagner le fromage de vin blanc ou le poisson de vin rouge…
Initier le palais à de nouvelles saveurs jusqu’à oser l’insolite est devenu le credo des Caves Jules Gautret !

Prochainement, tous les magasins seront équipés de bornes interactives. Vous pourrez sélectionner des vins par leur couleur mais aussi selon l’occasion et par accord entre la boisson et le met en partant de celui-ci. Des suggestions de cocktails seront également fournies, ainsi que des recettes de plats régionaux et de saison, par une figure saintongeaise, défenseur d’une cuisine traditionnelle, devenue Ambassadeur officiel des Caves Jules Gautret : Piqthiu (prononcez Pitchu). Outre les vins et spiritueux, une sélection de produits locaux en circuit court est d’ailleurs proposée en boutiques.
Parce que derrière chaque fût se cachent des hommes, parce que chaque produit issu de la vigne est façonné avec passion, les Caves Jules Gautret ont à cœur de faire partager les valeurs profondes de cette terre saintongeaise.

La Maison sera fière de représenter ses adhérents, ses cavistes, de faire découvrir un produit de notre terroir, de faire voyager vos sens, de susciter les plaisirs... Alors, laissez-vous tenter !

(1) On vous aide à connaître l’âge des eaux-de-vie de cognac qui correspond au nombre minimum d’années de vieillissement, en fûts de chêne exclusivement : VS ou « Very Special » : 2 ans, VSOP ou « Very Superior Old Pale » : 4 ans, XO ou « Extra Old » : 10 ans.

Il n’y a plus qu’à laisser parler les papilles ! N’oubliez pas… l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.

Plus d'information...

Les Caves Jules Gautret

Retrouvez toutes les informations pratiques pour visiter les Caves et déguster les produits du terroir.

Crédits photos : Les Caves Jules Gautret  – Images et Emotion
Texte : Crystèle POTIER